Page d'archive 2

PAPA CHEF D’ETAT

Après avoir moqué Royal et son soi-disant maternage, voilà les mêmes qui ont voté pour Papa. Un papa des années 50; autoritaire et distant qui décide seul de ce qui est bien ou pas. Les autres doivent se soumettre à sa volonté; ceux qui résistent sont exclus de la communauté familiale. Chef de famille ou chef d’Etat, même combat.

Les français, peuple si conservateur, ont aimé ce discours simpliste et rassurant. Enfin, ils allaient être pris en charge! Aucune remise en cause des institutions, des rouages économiques, il suffit juste de s’en remettre à une autorité suprême. Les délices de la soumission et de l’infantilisation…

Royal est bien trop dérangeante. Son système de négociation sociale est bien trop novateur. Avec elle, le chef d’Etat  tranche, bien sûr mais avec elle, le citoyen est avant tout considéré comme un être adulte et responsable. Avec elle, nous sommes tous des acteurs économiques et sociaux avec lesquels on peut dialoguer, travailler, construire et non pas des veaux passifs devant l’entrée de l’abattoir.

Les français sont des veaux avait dit DE GAULLE. Non, général, pas tous.

A mon niveau, je me battrais. D’abord en interne faire le ménage s’impose. Placer Royal en tête du parti et poursuivre ce qu’elle a initié. Je veux créer un comité de soutien de militants socialistes pro-Ségolène. Si vous voulez en faire parti, faites le moi savoir dans les commentaires.

LE POUVOIR C’EST NOUS!

ENCORE LA

Je vous avais prévenu; je ne lâcherais pas l’affaire. Mais nous avons besoin de vous tous.

Sarkozy a gagné. Encore heureux, lui qui fait campagne depuis 5 ans, lui qui a dans sa botte les 3/4 des journaleus.

Merci à mes concitoyens d’avoir gober les mensonges éhontés de l’UMP.

Merci à la télé d’avoir diaboliser Royal, insidieusement, sournoisement : elle est calme et souriante, c’est une dinde nunuche; elle se montre combattive et bouscule l’adversaire, la voilà qualifier d’agressive et d’hystérique.

En insultant Royal, c’est nous qu’ils ont méprisé et bafoué. Mon remède est simple, ne pas faire vivre cette caste là. Regardons les films à la télé et boycottons les JT et les pseudo émissions politiques. Notre pouvoir, à nous classe moyenne, n’est pas que dans l’urne. Il est aussi dans notre manière de consommer.

Enfin merci aux femmes qui ont fait preuve d’autant de mysoginie que certains petits mâles à la queue basse. La parité dans la connerie, on l’a!!

Quant aux éléphants….Le safari ne fait que commencer.

Engagez-vous et venez nous aider à faire le ménage au moment venu.

CE N’EST QU’UN AU REVOIR

Voilà, c’est fini

La France des avachis et des conservateurs a gagné. J’ai pleuré de rage, et de honte. La France s’américanise sous mes yeux incrédules. C’est le triomphe de la télé et de la beaufitude. C’est aussi le triomphe de Le Pen.

Mais, ce fut aussi l’occasion de découvrir un nouveau contre-pouvoir : internet. Agora du 21ème siècle, il est devenu le dernier espace de liberté. A nous de l’utiliser et d’en faire une force résistante. J’y participerais, bien entendu. Le blog continue.

Pour moi, le combat se poursuit en interne au côté de Ségolène. Nous ne laisserons pas les éléphants l’évincer du PS. Elle est sur le bon chemin, elle a juste manqué de temps…

Restez connecté et éteignez vos télés : ne nourrissez pas des gens qui vous crachent au visage.

Et n’oubliez pas, ce n’est qu’un au revoir

LE PRECIS ET LE FLOU

Visiblement, je n’ai pas vu le même débat que nos amis des médias. Royal aurait été inconsidérément agressive selon la télé de droite (pardon pour le pléonasme) qui n’a jamais eu peur de prendre les gens pour des crétins. La même télé n’en finit pas de se répandre sur le flou des positions de la candidate face à un Sarkozy qui, lui, serait un modèle de précision.

Pourquoi donc le programme de Royal est-il qualifié de « flou »?

Parce que son projet de société à elle, est basée sur une révolution politique : choisir la concertation sociale plutôt que l’affrontement. Les partenaires sociaux, (syndicats, patronat…) sont appelés à dialoguer ensemble afin d’assurer une meilleure efficacité des mesures décidées par la suite. Royal ne peut donc logiquement pas donner par avance des taux, des chiffres puisqu’elle explique que rien ne sera décidé sans consultation préalable des gens de terrain. Les relations citoyens-politiques ne doivent plus se faire selon le traditionnel bras de fer. On se souvient du désastre du CPE que Sarko compte bien généraliser avec son CNE. Sarko peut être précis; il ne fait que réciter un programme appris par coeur avec des chiffres arbitrairement établis.

Nul n’est prophète en son pays; la presse étrangère regarde avec beaucoup d’intérêt les propositions et la manière de faire de Royal. Seulement voilà, ici les médias appartiennent à de grands groupes industriels dans lesquels Sarkozy a beaucoup de relations. Son réseau médiatique est puissant et activiste.

Ségolène est seule, sans groupe de presse, sans puissance financière derrière elle, sans parti puissamment uni derrière elle. Seule mais libre.

Seule. Pas tout à fait. Nous sommes des milliers au Ps, des millions à l’extérieur à marcher avec elle et quoiqu’il se passe dimanche nous ne lacherons pas l’affaire. Il y aura bel et bien un avant et un après Ségolène et nous reviendrons à la charge si par malheur, la France choisissait l’obscurantisme et le passéisme ce 6 mai.

Vous pouvez compter sur nous.

BALLE AU CENTRE

Bayrou a déclaré qu’il ne voterait pas pour Sarkozy. La plupart des parlementaires UDF ont rejoint le gnome de Neuilly. Dans ma région, les responsables politiques UDF appellent à voter Sarkozy. Ca, c’est la politique politicienne, celle qui consiste à être du côté de celui que l’on croit être le plus fort pour être sûr de garder ses fesses au chaud.

 Moi, je voudrais m’adresser à ceux de droite ou de gauche qui ont voté Bayrou en toute bonne foi, par stratégie, par conviction ou par dépit.

La République française est une et indivisible, elle n’est pas une addition de communautés les unes à côté des autres.La République française ne peut être confiée à un homme qui pour assurer son règne n’hésite pas à troubler l’ordre public par des propos injurieux, qui monte les français les uns contre les autres :

fonctionnaires vs salariés du privé

juges vs policiers

jeunes vs vieux

banlieux vs centre ville

ville vs ruralité

La République française ne peut être représentée avec honneur et dignité que par un « honnête homme » qui rassemble les bonnes volontés, qui n’ a pas peur du métissage, qui n’est pas dans la dramatisation à outrance, qui s’appuie sur la jeunesse au lieu de la craindre, qui donne envie de se battre pour ce beau pays…

Cet homme, vous avez cru que c’était Bayrou. Dimanche, en allant voter, n’oubliez pas que cet homme ne sera jamais au grand jamais Sarkozy car il en est tout le contraire.

Alors votez Royal ou voter blanc, mais si vous votez Sarko, vous renierez votre message du 1er tour.

LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE

On n’a pas trouvé mieux.

PUTAIN QUE C’ETAIT BON!!!

Elle l’a mangé tout cru mais devant la mauvaise foi évidente du médium télé rallié à la cause sarkozienne, une mise au point s’impose.

Ne vous laisser pas duper par ceux que vous faites vivre et qui vous méprisent souverainement.

 

 

SECURITE : avoir une grande gueule ne suffit pas!

Le vrai bilan de Nicolas Sarkozy, c’est :

432 000 victimes officielles d’agressions en 2005.

+ 30 % d’agressions depuis 2002.

+ 26% pour le nombre de faits de violence à l’école.

12 000 policiers agressés en 2006.

3 semaines d’émeutes dues à une très mauvaise gestion de la crise de l’automne 2005.

Le bilan de l’ancien ministre de l’Intérieur est particulièrement mauvais et prouve l’incapacité du candidat en matière de sécurité.

Lors du débat, il a ironisé sur le souhait de Ségolène Royal de faire accompagner les policières de nuit jusqu’à chez elles (suite aux viols dernièrement de deux d’entre elles). Pourtant, un dispositif ayant le même objectif pour les femmes travaillant le soir existe déjà à Montréal les bus les raccompagnent aux pieds de leurs immeubles. En banlieues, les patrouilles du soir peuvent ramener les policières.

IRAN : arrêtons d’armer les fous dangereux!

Nicolas Sarkozy n’a toujours pas saisi l’enjeu terrible pour la sécurité du monde. Il n’a pas compris que passer du nucléaire civil au nucléaire militaire est une simple question d’enrichissement d’uranium.

La position de Ségolène Royal qui est celle de l’AIEA, de l’UE et du Conseil de Sécurité des Nations Unies consiste à dire : pour l’Iran, pas de nucléaire civil tant que l’Etat ne se soumet pas aux contrôles de l’Agence.

NUCLEAIRE :

Sur l’EPR, Nicolas Sarkozy n’a pas contesté la position de son parti au pouvoir depuis 5 ans qui est celle de l’avoir imposé sans concertation pour ensuite assurer son lancement par un décret pris quelques jours seulement avant l’élection présidentielle. Ségolène Royal annulera le décret et remettra le dossier sur la table.

Nicolas Sarkozy, pourtant ancien ministre de l’Intérieur et ministre d’Etat, a été incapable de répondre à la question de Ségolène Royal et ignorait donc qu’il s’agissait de la troisième génération de réacteur.

Ségolène Royal a raison de rappeler que la part du nucléaire représente 17% de l’énergie totale (électricité, gaz, charbon, pétrole, hydraulique, énergies renouvelables) consommée en France (même si elle a fait un lapsus).

RETRAITES :

Nicolas Sarkozy a fait un mensonge plus gros que lui en prétendant que le financement des retraites était résolu par la Loi Fillon jusqu’en 2008. Le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) dit en réalité qu’il manque à peu près 50% du financement, et par ailleurs, qu’un rendez-vous en 2008 sera indispensable pour trouver une solution pour combler le « trou ».

Ainsi, Nicolas Sarkozy trompe les Français sur la loi Fillon : outre les injustices qu’elle crée, elle ne résoud rien sur le plan financier puisque le besoin de financement des régimes de retraite sera, au minimum, de 0,7% de PIB par an d’ici 2025 selon le COR.

Nicolas Sarkozy promet ce qu’il ne pourra pas tenir. Il a annoncé hier qu’il augmenterait les petites retraites de 25% en finançant cette mesure par la réforme des régimes spéciaux. Cette augmentation coûterait spontanément au moins 10 milliards d’euros. Or, le retour à l’équilibre des régimes spéciaux ne pourra se faire que dans la longue durée, par définition. En outre, le poids de ces régimes est surestimé : 7% des dépenses seulement.

Sur le Fonds de réserve des retraites, Nicolas Sarkozy ne pouvait pas pavoiser. Depuis 2002, sa dotation n’a quasiment pas augmenté, se situant à 30 milliards, alors que les Finlandais en sont à 200 milliards… Pour enfin aller de l’avant, Ségolène Royal propose d’abord de relancer la croissance et d’abonder le Fonds grâce aux ressources nouvelles qui en résulteront pour les finances publiques.

Dans ce cadre, prévoir que les profits contribuent davantage semble la moindre des choses (on peut évoquer, pour être plus précis, la contribution sociale sur les bénéfices, voire la taxe sur les contrats d’assurance, prélèvements qui existent aujourd’hui et dont le rendement pourrait être accru sans drame).

35 HEURES :

Nicolas Sarkozy n’a pas répondu : pourquoi la droite au pouvoir depuis 5 ans ne les a-t-elle pas supprimé ? Il a dû reconnaître devant Ségolène Royal, que cela était une formidable avancée sociale.

HEURES SUPPLEMENTAIRES :

Les deux Lois Fillon permettent déjà largement le recours aux heures supplémentaires, avec un contingent de 220 heures annuelles possibles. 37% des salariés à temps plein font des heures supplémentaires et ils font 55 heures par an en moyenne. Moins de 40% des salariés à temps plein ont fait une heure supplémentaire en 2006.

Il y a aujourd’hui 7 000 000 d’heures supplémentaires non payées dans la police nationale. Le paiement des heures supplémentaires est une revendication syndicale des officiers de police (le SNOP).

Effectuer des heures supplémentaires, c’est consacrer moins de temps à sa vie familiale et c’est plus de fatigue.

La mesure de Nicolas Sarkozy coûte au moins 5 milliards d’€ d’après l’étude de Pierre Cahuc et Patrick Artus pour le Conseil d’analyse économique.

Cette même étude montrait que cette mesure détruirait l’emploi. Une entreprise de 20 personnes détruirait 2 emplois pour faire faire 4 heures supplémentaires aux autres.

Le « coup de pouce » de Ségolène Royal ne coûte que 180 euros par mois en plus de l’augmentation légale (l’augmentation légale sera au 1er juillet de 3%) pour une entreprise de 10 salariés. Quelle entreprise de 10 salariés ne peut pas payer cette somme ? De plus, cela redistribue le pouvoir d’achat et augmente la consommation.

Dans quel pays, dans quelle économie, Nicolas Sarkozy a vu que ce sont les salariés qui choisissent leurs horaires de travail ?

DINER DE CONS

En période électorale, pour ne pas être déconnecté de mes concitoyens, je regarde beaucoup les émissions de télé, par tranches de 10mn (c’est mon seuil de tolérance).

Hier soir, je tombe sur un dîner filmé. Des journalistes politiques entouraient Ardisson dans un décor cosy. Un dîner où le chic parisien est de mise; traduisez un dîner où les invités sont habillés comme pour un enterrement, pas de couleurs vives (c’est vulgaire), où l’on ne parle pas trop fort (c’est vulgaire), où l’on ne rit pas trop fort (c’est vulgaire, on vous dit!) et où les femmes doivent être féminines mais pas trop (sinon, c’est vulgaire) avec un minimun de maquillage (c’est vraiment vulgaire). Mention spéciale pour les femmes : sourire en penchant légèrement la tête de côté vers le bellâtre vieillissant qui se croit toujours irrésistible et relancer la conversation par des remarques spirituelles mais pas trop, pour ne pas piquer la vedette à son entourage masculin. La femme est avant tout une créature charmante et délicieuse. Sinon, elle est vulgaire…ou pire féministe!

Ce joli monde, ainsi attablé, parlait politique avec le ton doctoral des gens qui « savent ».

En effet, ils savent : Royal est évidemment une pauvre incompétente sans aucune légitimité; elle va bien sûr perdre et ce sera la fin pour elle; les militants socialistes sont des idiots ( des gens très vulgaires) qui ont voté pour elle parce qu’elle était bien placée dans les sondages. Eric Besson est un vrai héros (OUPS!!) et Sarko, en fin stratège, le digne successeur de Bonaparte. Chez ces gens-là, le cynisme est une vertu, un art de vivre. Sarkozy peut effectivement être leur maître.

Je veux bien que Sarkozy soit Bonaparte à condition qu’il ait la fin de règne de Napoléon.

BAYROU : le grand bluff

Vous vous souvenez ? C’était le nom d’une émission de télé avec P. Sébastien. Il se grimait et s’amusait à pièger ses collègues animateurs. Bayrou fait la même chose, et c’est encore plus drôle. Cet homme profondémment ancré à droite à réussi à se faire passer pour le candidat anti-système. Pari facile à tenir dans un pays de plus en plus amnésique.

Bayrou frétille comme un gardon : il y aurait donc en France un mouvement centriste, pour preuve son résultat au 1er tour. Les médias renchérissent avec moults témoignages de centristes enthousiasmés à l’idée de n’être… nulle part.

Ca ne mange pas de pain, le centre; l’immobilisme ne fait peur à personne. Et les Français continuent à dire qu’ils veulent du changement. Mon cul ! S’ils voulaient vraiment que ça change, ils auraient voter en masse pour celle, qui, à elle seule, appuyée et portée par ses seuls partisans, a fait en quelques mois le travail de modernisation que les poids lourds du PS ont été incapables de réaliser. La candidate anti-système, c’est elle! Sans réseau, sans appui médiatique, juste avec nous et ses convictions chevillées au corps.

Mais là, du coup ça fait davantage peur. Dans un pays vieillissant, conservateur, qui confond virilité et autoritarisme, qui se complait dans la morosité et le déclinisme, Bayrou peut effectivement faire le score de 18% et Sarko celui de 30%.

Le seul vrai homme politique, c’est elle.

Les risques, elle les a tous pris et sans jamais perdre ses nerfs. Elle mise sur la confiance, sur la jeunesse, sur notre esprit français combattif et ingénieux, sur des réformes réfléchies et concertées et non pas imposées par un pouvoir arrogant et méprisant.

Elle porte avec elle, un projet de societé qui voit plus loin que le bout de notre nez.

Oui, le changement profond, c’est elle.

Sarko : la mise à mort des classes moyennes

C’est un vrai mystère pour moi. Par quel miracle, les français moyens vont-ils voter pour un candidat dont le parti n’a eu de cesse pendant 5 ans de plein pouvoir de leur donner des coups ?

Comment peut-on à ce point s’autodétruire?

Abaisser le plafond fiscal à 50%, je n’en profiterais pas…

Augmenter la TVA ou créer une « TVA sociale », je vais douiller un maximun…

Le poids de la solidarité nationale pèsera uniquement sur le dos des classes moyennes. Courberont-elles toujours l’échine ?

IRRESISTIBLE BESSON!

Dieu merci, le ridicule ne tue pas. En tout cas pas rapidement.

En voilà un qui n’a peur de rien.

Il se présente devant les militants UMP pour leur expliquer, qu’avant il était un pauvre petit socialiste, tyrannisé par une vilaine sorcière, qui l’a obligé à faire plein de choses horribles comme dire du mal du gentil Nicolas et qu’il était très malheureux mais qu’un jour heureusement la vilaine sorcière, elle était partie faire une course et qu’il en a profité pour s’échapper…Et qu’il regrettait beaucoup, beaucoup parce que Nicolas , il l’avait toujours bien aimé. Pour preuve, il a écrit courageusement un livre, en grand garçon qu’il est  pour avertir tout le monde de l’arrivée de la sorcière. 

Les gentils militants UMP en avaient leurs petits yeux tout humides…

Ricounet le chouineur est content, il a trouvé son protecteur qui le défendra contre les méchants socialistes qui, dans leurs fantasmes les plus fous, aimeraient bien lui botter le cul.(si,si, j’en connais).

Ainsi va donc la vie en politique, parce qu’il n’a pas eu la place qu’il pensait mériter, Monsieur EGO a piqué sa crise, a pondu un livre haineux (la haine se vend bien) et est passé dans le camp adverse pensant y gagner un siège plus confortable pour ses fesses.

Il faut avoir la virilité bien molle pour se comporter de manière aussi lâche et indigne.


123

avril 2018
L Ma Me J V S D
« sept    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents


ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
desirdavenir77500 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente
| Alain BAILLY | Législatives...